MENU

Solitude, Isolement… quelle thérapie pour y mettre fin ?

8 juin 2018 • Psychologie

L’isolement est le fait de se sentir seul face à une société. Il peut être la cause ou encore la conséquence de la solitude. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce sont deux notions différentes, mais dépendantes. En effet, il n’est pas rare d’associer un cas de solitude à celui d’un isolement. Ces informations seront utiles pour ceux qui souhaitent y remédier.

De la solitude à l’isolement

Avant de se lancer dans une thérapie, il faut d’abord comprendre les causes de l’isolement. C’est à partir de cette étape que le patient pourra se faire une idée de l’origine de son état. Il est parfois difficile d’accepter cette situation pour certaines personnes. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de consulter un psychothérapeute avant de se décider.
Bien que la société actuelle soit très rattachée aux réseaux sociaux, de plus en plus de personnes se sentent seules. C’est particulièrement un fait paradoxal, surtout dans les pays occidentaux. Cette solitude est souvent causée par une timidité profonde ou encore un manque de confiance en soi. Elle est souvent caractérisée par l’inexistence de vie sociale.
L’isolement, lui provient du fait d’être dans un état de solitude absolue. Lorsqu’il est de caractère social, il affecte le plus souvent les personnes fragiles. D’autant plus que le stress et la pression quotidienne viennent s’appuyer à cet état. Ce sont généralement les personnes qui n’ont pas les moyens de communiquer librement avec la société, qui sont susceptibles à l’isolement.

Les différents types d’isolement

Les types d’isolement se caractérisent selon leur origine. Il existe un grand nombre de causes de cette calamité. Ils peuvent être d’ordre familial ou encore social comme ils peuvent aussi être de nature psychique. C’est cette dernière qui est généralement la plus connue. Il peut par exemple s’agir d’un cas de déficit interpersonnel quantitatif lorsque la personne est touchée par une grande timidité et n’arrive pas à aller vers les autres.
Il s’exprime aussi sous une autre forme pour les personnes qui sont envahies par un sentiment d’éloignement. Dans certains cas, il peut aussi se traduire par des difficultés à s’engager dans un contexte précis. Bien que les formes d’isolement soient variées, ce qui est certain, c’est que cette maladie a un impact psychologique considérable sur la personne qui la subit.

Les types de thérapies qui peuvent aider le patient à s’en sortir

Il existe différents types de thérapies selon le type, mais aussi le degré d’isolement subi par une personne. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de les connaître. C’est alors à un psychothérapeute certifié de déterminer la meilleure thérapie pour chaque cas. Une thérapie cognitivo-comportementale ou TCC permet par exemple, de travailler particulièrement sur les interactions entre les émotions, les pensées ainsi que le comportement.
Le patient peut aussi être amené à assister à une thérapie interpersonnelle, qui traite spécialement sur la théorie de l’attachement. Une fois lancé, il devra aussi prendre en compte de certaines complications qu’ont entraîné l’isolement telle que l’addiction à l’alcool ou la dépression.

Related Posts

« »